LA BOITE À SECRETS

La boîte à secrets ou himitsu-bako est une longue tradition japonaise. De tous temps,
les femmes les ont utilisées pour cacher des secrets calligraphiés sur des bouts de soie ou de papier.
Shiseido vous en propose une adaptation à son image, mixant tradition et modernité.

Cette rubrique est la vôtre, à vous d’y prendre la parole en postant vos avis sur nos produits
ou en partageant votre point de vue sur des sujets qui nous concernent toutes et tous.

C'est ici que vous pouvez gagner le maximum de e-KIROKU : chacun de vos témoignages publiés vous en rapporte 30 !

Entre nous

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
Comment augmenter mes chances d'être publié ?

Entre nous...

La première fois que vous vous êtes maquillée, c'était...?

Les paupières à l'anglaise! Par Frédérique B.

Lors d'un séjour chez ma correspondante anglaise, j'ai acheté pour la première fois une ombre à paupières, un joli vert, en baton comme un rouge à lèvres. Les Anglaises étaient très en avance sur la France, et les ados se maquillaient très couramment. Il faut dire que les prix étaient très accessibles, outre Manche!

Gala de danse Par Sandra L.

Je devais avoir 8 ans et c'était pour un gala de danse, à Noël si je me rappelle bien. Ma maman avait décidé de me maquiller pour faire comme les grandes qui dansaient aussi. J'en garde un joli souvenir, un beau moment de partage entre une maman et sa fille

Pas très jeune Par Anne P.

Si on considère que maintenant les jeunes filles se maquillent, pour la plupart dès l'âge de 13-14 ans, j'ai attendu bien plus tard car au pensionnat, c'était strictement interdit, à part le rimmel parce que ça ne se voyait pas.
Donc, je ne me suis maquillée, qu'exceptionnellement pendant les vacances, les yeux et les lèvres pour parfaire ma peau bronzée. C'était une autre époque.

16 ans Par Aurore O.

J'ai commencé à me maquiller vers 16 ans. Certaines de mes amies avaient déjà le droit de se maquiller et donc mes parents m'ont autorisé à mettre du crayon noir. Par la suite, j'ai mis du mascara, fard à paupières... pour ma part j'aime les couleurs assez classiques l'hiver et un peu plus coloré l'été !!

Déjà 27 ans ! Par Laurence D.

... que je me maquille, j'avais 16 ans, je me mettais seulement un khôl noir à l'intérieur de l'oeil... en douce... Puis je me suis dit que ma mère le verrait j'ai donc pris mon courage à deux mains et lui ai demandé... depuis je n'ai pas arrêté. J'ai rapidement opté pour des couleurs tirant sur les verts, ma couleur vestimentaire favorite du moment. Désormais je mets il est vrai plus de temps pour me maquiller, et pas me "farder" comme on le disait avant. Pas facile avec un teint clair, brune et tâches de rousseur :) et yeux bruns... j'adore j'adore c'est vraiment mon truc.

Horrible!!! Par Maite D.

A 11 ans j'ai voulu faire comme ma grande soeur malheureusement je n'ai pas supporté le fond de teint avec lequel je m'était tartiné le visage résultat, des plaque et des rougeurs partout en plus de ma mère énervé la catastrophe quoi... Du coup j'ai attendu mes 17 ans pour renouveler l'experience non sans apréhension mais c'était dejà mieux 6 ans après lol

Le 1er crayon khôl noir... Par Delphine L.

Je ne m'étendrai pas sur mes tentatives secrètes de maquillage avec la palette de Maman quand j'étais gamine, en faisant attention au moindre bruit pour ne pas me faire surprendre...

La 1ère "vraie" fois c'était à 19 ans. Sur le chemin en allant en cours, j'avais acheté un crayon khôl noir dans une boutique de bazar bon marché. Il coûtait 1.50 euros et je l'ai tout de suite utilisé, en m'aidant du miroir des toilettes de mon etablissement ! Le résultat était un peu maladroit, en partie à cause de mon inexpérience, mais aussi, je l'ai appris plus tard, parce que la qualité de ce crayon était atroce !
A l'époque je ne savais pas non plus que le noir n'était pas forcément la bonne couleur pour moi. Maintenant je n'utilise que du khôl marron ou mauve, et c'est bien mieux. Et j'ai compris que jamais plus je n'acheterai du maquillage dans une boutique bazar du coin !
Bizzarement je n'ai jamais jeté ce crayon, même si je ne l'utiliserai sans doute jamais plus tellement il est mauvais. Pour le souvenir sans doute !

Prise la main dans le sac "à maquillage" Par Morgane G.

Comme beaucoup je pense, ma première expérience avec le maquillage, je ne devais pas dépasser le lavabo de beaucoup et, sur la pointes des pieds, me voilà piochant dans les trouvailles de la trousse "à maman". Le résultat fut des plus artistiques, ma mère n'était pas de cet avis malheureusement...

Mon premier maquillage Par Isabelle S.

Pour mes 16 ans, une personne m'a offert un magnifique coffret de maquillage. J'ai essayé de suite, crème de base, fard à paupière, masquara, crayon contour des yeux, crayon contour des lèvres, rouge à lèvres, le résultat était plutôt réussi puis je suis allée rejoindre mes amies et une heure plus tard, cela virait au drame, les yeux enflés, larmoyants et les lèvres gonflées me faisaient terriblement souffrir. Je faisais une réaction allergique... Un cauchemar

Au collège Par Rolande F.

La première fois que je me suis maquillée c'est à mon entrée en 6ème. Ma mère m'avait acheté un mascara transparent pour tenir mes cils, un gloss brillant, un petit trait noir au coin de l'oeil et un fard à paupière rose. Et le tour était joué. Merci maman.

Proposer un commentaire